Découvrez la région

Dans les environs immédiats

 
 

Cazères-sur-Garonne

Petite ville ancienne au bord de la Garonne, agrémentée d’un plan d’eau, à 1,5 km de Palaminy. Voir l’église (fin XIVe s.) et les rues charmantes. Nombreux commerces (traiteur, charcuterie, pâtisserie…) et services (banques, coiffeurs, médecins, etc.).

Martres-Tolosane

Ville célèbre par ses faïenceries artisanales, à 4 km de Palaminy. Son église contient des sarcophages paléochrétiens. C’est à Martres-Tolosane que l’on a trouvé les sculptures romaines en marbre présentées au musée Saint-Raymond à Toulouse.

Rieux-Volvestre

Cette ville pittoresque a une ancienne cathédrale (clocher du XIVe s., orgues, buste reliquaire de saint Cizy du XVIIe s., en argent) et un pont du XVe siècle qui se mirent dans une boucle de l’Arize. Nombreuses maisons intéressantes, certaines à colombages sculptés (à un quart d’heure de Palaminy en voiture).

Montbrun-Bocage

Autour d’une église dotée d’un clocher-mur du XIVe siècle, et décorée de remarquables peintures murales de la fin du Moyen-Âge, se présente un village typique, avec sa place et ses maisons anciennes. Un château domine le site (à 25 minutes de route de Palaminy).

Aurignac

Aurignac a donné son nom à l’aurignacien, période-repère des civilisations préhistoriques (de 30 000 ans à 20 000 ans avant J.-C.). Actuellement, cette ville perchée sur une colline et dominée par une tour féodale et un clocher fortifié présente de nombreuses maisons à meneaux du Moyen-Âge.

Montsaunès

Ancienne commanderie des Templiers, ce village conserve une église remarquable par ses sculptures, et par des vestiges de peintures romanes.

Alan

Village qui fut une résidence des évêques de Comminges. Sur la place du village où se trouve l’église, une grille donne accès au palais des évêques (tour-escalier du XVe s. dont la porte de style gothique flamboyant est ornée d’une vache, « la vache d’Alan », que les villageois en 1912 ont préservé d’un démontage vers l’étranger).

À moins d’une heure de voiture

 
 

Saint-Bertrand de Comminges

Magnifique cathédrale romane et gothique. Site exceptionnel. Autrefois cité gauloise conquise par Pompée en 72 avant J.-C., « Lugdunum Convenarum » aurait été le lieu d’exil par Caligula d’Hérode, Tétrarque de Galilée, en 39 après J-C.. De nos jours, le Festival du Comminges (musique classique) a contribué à sauver un orgue renaissance exceptionnel, dans la cathédrale construite au XIIIe et au XIVe siècles. Le cloître roman de cette église est l’un des plus charmants de France. La ville haute, avec sa cathédrale, domine les restes de la ville gallo-romaine. Depuis l’église romane Saint-Just de Valcabrère, à 1 km de là, on a un point de vue unique sur le site de Saint-Bertrand de Comminges.
Quelques kilomètres plus loin, les grottes de Gargas valent une visite pour leur beauté, et pour l’émotion que produisent les mains peintes sur les parois par les hommes de la préhistoire.

Toulouse

Ville du Concorde et d’Airbus, Toulouse a aussi une Cité de l’Espace. Son charme réside dans ses rues et ses places, ses églises et ses hôtels particuliers, ses vieilles maisons, la couleur de ses briques, son « Capitole ». A voir pour ceux qui ont peu de temps :

  • Hôtel d’Assézat – Fondation Bemberg (tableaux et objets d’art dans une maison renaissance).
  • Musée des Augustins (peinture et sculpture)
  • Eglise des Jacobins (XIVe siècle, colonne « palmier » dans l’église, le cloître…)
  • Cathédrale Saint-Etienne (nef romane « raymondine » et nef gothique…)
  • Basilique Saint-Sernin (la plus grande église romane de France)
  • Centre d’art moderne et contemporain (anciens abattoirs transformés)
  • … et le Canal du Midi

By Benh LIEU SONG (Own work), via Wikimedia Commons

Saint-Lizier

Un autre des « plus beaux villages de France », et cité épiscopale déjà pendant l’Empire romain,  Saint-Lizier se détache sur l’horizon des Pyrénées enneigées.  Des fresques du XIe siècle décorent l’une des deux églises (anciennes cathédrales), celle qui a aussi un cloître roman. A voir également, une pharmacie du XVIIIe siècle et les vieilles rues et places, un musée et la deuxième église avec des fresques du XVIe. Notez un restaurant (Le carré de l’ange) dans l’ancien palais des évêques.

Le Mas d'Azil

Site naturel exceptionnel, avec la rivière qui entre dans la falaise rocheuse creusée sur une hauteur atteignant parfois 65 mètres, et à côté la route qui l’accompagne dans cette grotte, sinueuse et longue de 420 mètres. Cet abri naturel a été occupé par les hommes dès la période aurignacienne. Le village voisin, au charme médiéval, possède un musée de la préhistoire.

Pour des promenades dans la journée

 
 

Les châteaux cathares (Montségur, Puivert, Arques...)

Depuis Palaminy, par des routes qui traversent des paysages attachants et variés, on peut partir visiter les fameux « châteaux cathares » de l’Ariège et de l’Aude. Le plus célèbre est celui de Montségur, à 92 km de Palaminy (1h25). Situé sur un rocher qui domine de loin la région de Lavelanet (près de Foix), le château de Montségur a été le témoin des derniers moments de la terrible « croisade des albigeois » qui troubla la région de 1209 à 1244. Le château de Puivert, d’une taille impressionnante, est à 108 km de Palaminy (1h45). A Rennes-le-Château (55 km de Montségur) les touristes qui rêvent sur le trésor de l’abbé Saunière sont rejoints par les fans du Da Vinci Code. Le donjon d’Arques (63 km de Montségur) est très bien conservé.

Les Pyrénées (Val d'Aran, Bagnères-de-Luchon...)

Photo By Johan Simon

La chaîne des Pyrénées est visible de Palaminy, le Mont Vallier et le Pic du Midi, observatoire et point de vue accessible par téléphérique, se dressant au dessus des collines proches. Remontant la vallée de la Garonne, on atteint la frontière espagnole (à 1h de voiture), pour entrer au Val d’Aran, où la Garonne prend sa source. Cette vallée de montagne espagnole, sur le versant français de la chaîne, est constellée de petits villages perchés et d’églises romanes. Bagnères-de-Luchon, station thermale (piscine chaude, vaporarium…) est aussi un départ d’excursions en montagne (« port » de Vénasque, Cascade d’Enfer…). Lourdes est à 1h15, Gavarnie offre son cirque naturel grandiose, où l’on voit la plus haute cascade d’Europe.

Des centaines d’autres promenades pyrénéennes sont possibles, pour une marche, une randonnée ou une véritable course en montagne.

Carcassonne

Un voyage dans le temps comme on le rêve : marcher au pied des remparts est inoubliable. La Cité de Carcassonne, fortifiée à l’époque romaine et au moyen-âge, restaurée au XIXe s. est à 1h15 de Palaminy.

Autres excursions dans la journée …

 
 
  • Albi (Musée Toulouse-Lautrec, la Cathédrale Sainte-Cécile.. à 140 km), Cordes-sur-Ciel, Conques
  • La Gascogne, avec Auch (cathédrale…), Lectoure, les châteaux du Gers (comme Lavardens* et bien d’autres…).
  • Montauban (111 kilomètres : le musée Ingres…), Moissac (porche et cloître romans mondialement connus, 127 km ou 1h20).
  • Et pour des dégustations, les vignobles de la région.  Au choix : vins du pays toulousain, de Fronton, de Gaillac, de Cahors, des Côtes de Gascogne, de Madiran, de Jurançon, etc. sans oublier l’Armagnac …

Activités culturelles sportives et gastronomiques

 
 

• En été : festivals de musique : à Palaminy Musiques entre pierres, à Saint-Bertrand-de-Comminges, à Saint-Lizier, à Toulouse … Et sans oublier les nombreux concerts gratuits en Haute-Garonne « 31 notes d’été ». Les amateurs ne manqueront pas le Festival « Jazz in Marciac ». Et aussi : visite de l’observatoire du Pic du Midi, ou des promenades découvertes en montgolfière (http://www.atmosphair-montgolfieres.fr/, ou http://www.ballon-bleu-horizon.fr/), etc.

• En hiver : Plusieurs stations de ski sont à moins d’une heure trente de Palaminy (Peyragudes, Luchon, Saint-Lary-Soulan ou Guzet-Neige). Proche également, la station espagnole de Baqueira-Beret est accessible dans la journée (deux heures de route).
Nombreuses marches et randonnées en moyenne et haute montagne…

Visites virtuelles par les vidéos

Nous vous conseillons dans les Grands sites de Midi-Pyrénées; les « bandes annonces » suivantes : Saint Bertrand de Comminges, Albi, Le Pic du Midi

En savoir +

Cette région est réputée pour ses traditions gastronomiques et la qualité de ses produits (dont de nombreux vins et bien sûr l’armagnac !). On appréciera les divers foies gras : canard, oie, frais ou mi-cuit, avec ou sans truffes…(à acheter dans les marchés « au gras » de la région comme à Samatan -Gers-). Et essayer et savourer les armagnacs (pour vérifier s’ils sont meilleurs que les cognacs ?). Les vins de Cahors, Fronton, Gaillac, Limoux, Minervois, Cabardès, Corbières, Jurançon ou de Madiran sont autant de crus qui méritent d’être goûtés !
Nombreux vins rouges, vins rosés, vins blancs (secs et moelleux) et pour Limoux, la fameuse « Blanquette »(ancêtre du Champagne)